Un site partenaire du portail Jeunes en Champagne-Ardenne
"Presque" en direct de Bucarest

Rédacteur : CRIJ - SVE volontaire
Date de mise à jour : 24/04/2017
Mots clés : témoignage

"Presque" en direct de Bucarest

« Eh bien, pour moi, ce SVE était une grande opportunité d’apprendre autant que possible, de plusieurs façons. Aller vivre dans un pays étranger pendant neuf mois, dans une grande ville comme Bucarest, dans un domaine où vous n’avez jamais travaillé pourrait être fou pour certaines personnes, pour moi c’est excitant. Je ne connais que Dracula, Ceausescu et certains sportifs célèbres de Roumanie, rien d’autre. Je ne parlais pas, bien sûr, la langue roumaine et je ne savais pas comment travailler avec les enfants. Je n’ai jamais fait des activités associées aux enfants ou adolescents, ou même en rapport avec l’éducation. J’ai un baccalauréat en marketing et j’ai fait mes études de sport à l’université, c’était donc plus ou moins inutile. Je ne pouvais enseigner que ma culture, ma langue maternelle, mes expériences et mes connaissances.

Les premières semaines étaient épuisantes en raison d’un grand nombre d’activités que nous avons réalisées. Découverte la ville, les endroits où nous allons travailler, faire la connaissance avec nos futurs collègues, rencontrer les enfants et les jeunes… Après ça, une routine a commencé à régler et c’était plus facile à gérer notre temps libre, se reposer ou visiter la ville.

Je dois admettre que j’attendais beaucoup de certains projets, en particulier ceux au lycée. Je n’étais pas tellement intéressé par l’orphelinat ou par l’école maternelle … Mais à la fin, je préférais parfois aller à l’école maternelle ou à l’orphelinat qu’au lycée. Vous connaissez les adolescents, vous en étiez un aussi, et parfois c’était difficile de savoir ce qu’ils veulent, ou les impliquer, mais c’était bien. Parce que nous étions totalement libres sur les activités que nous avons proposées. Une fois, cela pouvait être au sujet de l’art de la rue, et la semaine suivante de la culture de notre pays, j’ai vraiment apprécié cette liberté dans le travail dans ces endroits.

enfantsPourquoi c’était extraordinaire d’aller à l’école maternelle, l’orphelinat, ou les appartements sociaux? Eh bien, je suppose c’est à cause de beaucoup de petites choses. Les enfants sont plein d’énergie! Ça pourrait être fatigant un certain temps! Mais aussi les enfants ont commencé à vous connaître, alors quand nous arrivions dans ces lieux, ils commençaient à crier votre nom, sautaient dans vos bras, prenaient vos jambes et vous étreignaient, alors ce bonheur enfantin était génial !!!

Pendant ces neuf mois, j’ai eu la possibilité de rencontrer et connaître les gens étonnants de mon association et les autres volontaires de toutes les parties du monde! Je devrais « apprendre » un peu de chacun d’eux, parce qu’ils ont une culture différente, ils viennent d’environnements différents… J’espère revoir certains d’entre eux dans un avenir proche !

J’ai également vu un peu de Roumanie, et découvert une culture que je ne connaissais pas. « Votre culture est très intéressant, votre pays est beau, vous devez en prendre mieux soin et le promouvoir plus! » La Roumanie est aussi bien située, cela m’a permis de voyager en Bulgarie et en Turquie. Et encore une fois, de découvrir une nouvelle culture!

Tout cela pour dire, ces neuf mois à Bucarest étaient énormes pour moi! C’était la meilleure expérience de ma vie! Je n’espèrerais jamais ça!

« Chaque grand rêve, commence par un rêveur, rappelez-vous que vous avez en vous la force, la patience, la passion pour atteindre les étoiles pour changer le monde. »

Harriet Tubman

Mulţumesc mult ! »

THOMAS PARTAGEAIT SES IMPRESSIONS

 30 septembre 2014

« Plus que quelques heures avant le grand départ. Les derniers préparatifs sont quasiment finis. Il y a une certaine excitation, quant à l’idée de rencontrer des nouvelles personnes, découvrir une nouvelle culture … et évidemment de participer à une aventure comme celle-ci.

Bref, hâte d’y être ! »

13 octobre 2014

« Voilà, une dizaine de jours que je suis arrivé à Bucarest. Ces dix premiers jours ont été essentiellement consacrés à la découverte de la ville (Musée, parc, …), la connaissance de mes colocataires, la rencontre avec les personnes de l’association et des activités dans les quelles nous pourrons faire des ateliers (activités dans un lycée, appartement social, …).

Pour le moment tout se passe pour le mieux ! Que ce soit au niveau de la météo, des personnes rencontrées, … »

thomas-roumanie7 novembre 2014

« Voilà, le premier mois passé !

Entre nos premières sorties nocturnes, donc de nouvelles rencontres, autant dire que, la nuit, le centre de Bucarest est assez actif. Nos premiers cours de Roumain, cela ressemble à un mélange entre du Français, de l’Anglais, de l’Italien et de l’Espagnol.

De plus, notre association (Asociatia Young Intiative) organisait un séminaire sur le volontariat et l’emploi appelé  » Volunteer Today Employee Tomorrow  » qui fut très enrichissant, au niveau des rencontres, des idées partagées, …

Pour ce qui est de nos activités, nous commencerons la semaine prochaine. J’ai choisi une activité qui organisera des ateliers en tous genres au sein d’un lycée de la ville ; une autre liée aux ONG présentes en Roumanie, afin de rapporter/promouvoir leur travail, et pour finir une autre qui consistera à donner des cours de Français.

Bref, on s’ennuie pas ! »

11 décembre 2014

« Notre planning se met doucement en place, j’ai également décidé de participer à deux autres projets de mon association. L’un d’entre eux est de s’occuper d’enfants dans un appartement social, et l’autre de s’occuper, également d’enfants dans un orphelinat de la ville.

Cette semaine, ma compatriote et moi-même, avons donné notre premier cours de Français à des Roumains, et je fus agréablement surpris par leurs niveaux.

Du 23 au 29 novembre, avec mes colocataires, nous sommes partis dans les montagnes, à Predeal, pour notre « On-Arrival Training ». C’est comme un « séminaire » pour les volontaires européens de Roumanie, nous étions une quarantaine. Et j’ai adoré, le paysage est juste majestueux, se réveiller devant les cimes enneigées, on ne peut pas espérer mieux ! De plus, énormément de nouvelles rencontres, de superbes rencontres. Parmi les volontaires que j’ai rencontrés, certains vivent à Bucarest, et d’autres à quelques heures de train. Forcément, nous sommes souvent en contact.

Je passerai les fêtes de Noël ici à Bucarest, pour voir quelles sont les différences avec la France.

De même, pour le Nouvel an, je le fêterai également ici, avec quelques colocataires, plus beaucoup d’autres amis. »

11 janvier 2015

« La multi an ! A tous !

Pendant nos vacances, nous avons accueilli une dizaine de volontaires européens, qui sont donc venus passer Noël et le nouvel an à Bucarest.

Pour Noël, on était donc six de cinq pays différents (Autriche, Portugal, Italie, Turquie et France), on a tous cuisiné un plat plus ou moins typique de notre pays. Ce fut, notre premier Noël international, pour chacun d’entre nous. Cela restera un très bon souvenir !

Thomas bricolageThomas Knowledge BuildersPour le passage à la nouvelle année, environ 25 personnes étaient présentes dans notre appartement, comme vous pouvez l’imaginer cette soirée fut interculturelle. Une dizaine d’entre nous sont sortis peu de temps avant minuit, pour assister au feu d’artifice au Palais du Parlement. C’était pas mal, mais il faisait un peu froid, environ -18°C. Quelques jours après, quelques personnes nous ont dit que c’était le nouvel an le plus froid depuis 50 ans ! Donc, on ne s’est pas éternisé, et on est rentré pour finir la soirée dans notre appartement 🙂

Depuis, on a repris un rythme assez normal, avec nos multiples projets ! »

13 février 2015

« Le mois de Janvier fut des plus calmes, entre la reprise après les vacances de Noël et la dernière semaine du mois où nous n’avons pas pu faire nos activités dans les lycées et à la maternelle pour cause de vacances et de période d’examen.

Sinon, pour le reste tout se déroule normalement. S’occuper et jouer avec les enfants à l’orphelinat et dans les appartements sociaux, les cours de Français, …

Donc, durant notre temps libre, nous avons visité le Parlement, le palais de Ceaușescu, l’un des plus imposants bâtiments du monde. Et c’est … vraiment immense ! De plus, nous sommes allés au théâtre, voir une pièce pour enfants.

Voilà, un peu près tout pour ce mois de Janvier relativement « light ». Le mois de Février, sera quant à lui, bien plus chargé ! »

3 mars 2015

« Les élèves dès divers établissements où nous allons, étant en vacances jusqu’au 8, nous ont permis d’avoir une première semaine assez légère.

Lors, du 1er jour du mois, avec quelques amis, nous sommes allés voir le SuperBowl, l’événement sportif le plus important de l’année aux États-Unis, dans un bar du centre-ville. Cette soirée restera mémorable ! Entre l’ambiance, les gens rencontrés, …

En milieu de semaine, avec deux de mes colocataires, le président de l’association et une autre personne également de l’association, nous sommes allés acheter des éléments décoratifs pour la bibliothèque, où nous avons la plupart de nos activités.

Le vendredi suivant, avec des adolescents d’un appartement social, nous avons visité, une station d’une brigade routière de la Police du Bucarest. Ils étaient plutôt impressionnés, et assez timide lorsqu’un officier leur posait des questions.

Pour fêter la moitié de notre projet, le 14 février, nous sommes allés à Thomas dans les montagnesBușteni. Une petite ville dans les montagnes, quelques-uns d’entre nous, on choisit de prendre le téléphérique pour atteindre le sommet situé à plus de 2200 m. Une fois là-haut, que dire… la vue est juste incroyable ! De plus, le soleil fut plus que présent ! Au sommet, on se retrouve dans le Parc naturel Bucegi. On y trouve deux roches naturelles assez touristiques et assez populaires en Roumanie, l’une nommée Sphinx et l’autre Babele. Bref, ce fut une bonne journée !

La semaine suivante, nous avons commencé les préparatifs décoratifs, et bien d’autres pour un « Youth Exchange », qui se tiendra la semaine suivante du 22 au 28. Le 21 février, avec une de mes colocataires, nous sommes allés accueillir les premiers arrivants. Ils arrivaient de Sofia, par bus, à 7h30, après 6h de trajet !

Thomas - group meetingSur la période, du 22 au 28, s’est tenu donc, ce Youth Exchange appelé « Common Heritage, Common Future », et ayant pour thème principal, la citoyenneté européenne. Lors, de cette semaine, j’ai eu la chance de rencontrer des gens incroyables venus de Bulgarie, Lituanie, Suède, Portugal, République Tchèque et de Roumanie. Ce fut une super occasion de découvrir de nouvelles cultures, idées, et bien plus … En quelques mots, j’ai passé une super semaine !

Et, pour finir le 24, en Roumanie on a célébré le Dragobete, équivalent de la St Valentin ici.

Voilà tout pour ce mois de Février ! »

5 avril 2015

« Le 1er Mars, dans le Sud-est de l’Europe, on célèbre « Mărțișor », qui signifie l’arrivée du printemps. Généralement, on s’offre un mărțișoare, qui est une sorte de talisman formé d’un fil rouge et blanc tressés ensemble auquel on peut ajouter des objets décoratifs, qu’on épingle ensuite à la poitrine. Martisor

La première semaine du mois, fut libre pour nous à cause du Youth Exchange. De quoi se reposer un peu, l’occasion aussi d’aller voir quelques concerts  avec mon colocataire Espagnol.

La 8, avec quelques amis, nous sommes allés à Slănic, visiter la plus large mine de sel d’Europe, c’est assez impressionnant, je dois avouer.

Le 14 et 15, avec deux de mes colocataires, mon mentor et ses amis, on était une quinzaine, nous sommes allés passer le week-end dans un refuge en plein milieu des montagnes. On a pris le train de Bucarest jusque Bușteni, et de la gare jusqu’au refuge environ 3 heures de marche à travers la forêt, en plein milieu de la nature, entouré par les montagnes, c’est assez incroyable ! On a passé la nuit à jouer aux cartes, rencontrer de nouvelles personnes. On est parti vers midi, pour atteindre le sommet, 20 minutes depuis le refuge, puis on est tranquillement redescendu  par un autre chemin qu’aller. Après 2 heures de marche, nous nous sommes arrêtés dans un restaurent local, histoire de se restaurer et de faire une pause, ensuite nous sommes repartis pour une heure de marche, jusqu’à la gare de Bușteni. On est rentré à Bucarest au environ de 20h. En somme, ce fut un très bon week-end.

La semaine suivante, l’association One World Romania organisait durant toute la semaine, des projections de documentaires en tout genre. J’ai eu l’occasion de voir deux projections dont le thème principal était l’Afrique. Le premier, était sur une élection de délégués dans une école au Kenya, et le second fut sur la protection d’un parc au Congo, c’était vraiment intéressent et ce documentaire était en Français 🙂

 Le 21, je suis allé avec mon camarade de chambre à une exposition de vélo l’après-midi, le soir nous sommes allés à une autre exposition, celle d’un ami de mon tuteur, qui est peintre. Puis, on a rejoint une quinzaine d’amis dans une taverne Grecque, histoire de découvrir la gastronomie grecque. Ce fut une belle découverte et une bonne soirée !

Le lendemain, nous sommes partis pour Bușteni, pour notre MidTermMeeting, de trois jours. C’était assez intéressent, mais on était beaucoup trop nombreux (un peu plus de 70 personnes) et c’était également trop court. C’est impossible de rencontrer tout le monde, d’échanger, …

Voilà ,un peu tout pour ce mois de Mars 🙂 »

4 mai 2015

« Ce mois d’Avril fut assez calme, puisque lors des deux premières semaines, ce fut les vacances de Pâques. On a eu le droit à une semaine de vacances, ou choix entre la première ou la deuxième. J’ai pris finalement la deuxième semaine du 13 au 19. 

Razvan et volontaires en Roumanievolontaires en RoumanieCependant, la première semaine fut une semaine placée sous le signe de la création. Mes collègues qui n’étaient pas en vacances et moi-même devions organiser des ateliers créatifs (origami, peinture,…) pour des enfants de tout âges, dans plusieurs endroits de la ville (une école maternelle, et deux différentes bibliothèques). L’un des ateliers qui m’a le plus marqué restera celui, avec un groupe d’enfants malentendants, donc que de la communication via de simple signe des mains.

Lors, de la deuxième semaine du mois, j’en ai profité pour rentrer en France, du 13 au 19. Ce fut assez court, pas vraiment le temps de se reposer, entre revoir la famille les amis,… Mais bon, j’en ai bien profité quand même.

Pour le reste du mois, pas grand chose à signaler, toutes les activités se déroulent pour le mieux.

 Le mois de Mai, sera quant à lui un peu plus chargé ! »

2 juin 2015

« Le 1er Mai fut un jour particulier puisque c’était mon anniversaire ! Une tendance veut que les étudiants, les personnes sans trop d’argent se rendent à Vama Veche (un petit village sur la côte de la Mer Noire, à quelques centaines de mètres de la frontière Bulgare) pour fêter l’arrivée de l’été. Donc, je me suis rendu là-bas avec quelques amis, nous avons retrouvé beaucoup d’autres volontaires que l’on connaissait. Bref, une sacrée expérience.

La semaine suivante, nous avons préparé des activités pour l’ONGFest, qui a eu lieu le week-end des 9 et 10. C’est un événement regroupant un nombre incroyable d’ONG qui travaillent à Bucarest ou ailleurs dans le pays, qui leur permettent de promouvoir ce qu’elles font. J’ai pu croiser pas mal de connaissances également, ce fut un bon week-end !
Sans titre2

Du 11 au 17, c’était la semaine du Volontariat! Avec deux de mes colocataires, nous avons pris une après-midi pour arpenter le centre-ville, afin de promouvoir le Volontariat auprès des passants.

Pour le 17, notre professeur de Roumain, nous a invité à nous rendre dans son village natal. C’est avec trois de mes collègues et quelques personnes de l’organisation que nous sommes allés à Fierbinţii, à environ 45 min en voiture de Bucarest. Seule la route principale est goudronnée. Pour le reste, ce sont des chemins de terre.  Nous avons pu visiter l’église et le musée du village, où on peut trouver de vieille Bible, vêtements traditionnels, et autres objets datant d’un autre siècle. Puis, nous avions préparé en amont des jeux et activités pour les enfants du village, ils nous ont accueillis avec des plats débordant de gogoși (c’est comme un beignet) et des bracelets. Le petit plus, la télévision locale nous suivait, bref on était des stars !!!

Sans titreA midi, nous avons donc déjeuné avec les parents de notre professeur de Roumain, qui ont été plus qu’aux petits soins pour nous! Repas traditionnel avec mămăligă, sarmale… le tout avec les produits du jardin ! Même la Palincă (l’alcool local, 40% dans le commerce, mais très généralement s’est 70/80% quand c’est fait maison) était fait maison! 

Après s’être bien remplis l’estomac, nous sommes allés visiter quelques voisins, nous avons pu goûter du lait frais, le vin également est fait maison, et est différent d’une famille à une autre ! De plus on a pu faire le tour du village à bord d’une remorque tractée par un cheval, une balade bien sympathique !

 Le soir, c’était barbecue de nouveau avec les parents de notre professeur, on a plus que bien mangé, bu, et eu la chance de rencontrer de gens d’une grande générosité! Une super journée!

Les 28, 29 et 30, nous avons acheté, avec l’aide de l’association, de la nourriture pour 50 sans-abris, qu’on allait préparer et distribuer aux environs de la Gare de Bucarest. Un sacrée challenge d’éplucher 15 kilos de patates, couper je ne sais même plus combien de kilos de tomate, c’était assez long mais bon, peu importe ! Finalement, on avait 60 repas (salade, repas principal et dessert), on a tout donné en plus ou moins une heure ! pizap.com14341148986773

Voilà, pour ce mois de mai ! Avant pour le dernier mois de cette extraordinaire aventure ! »

 3 Juillet 2015

« Donc voilà, le résumé de mon dernier mois :

Juin, mon dernier mois en tant que volontaire, la fin de cette formidable aventure se rapproche :/

Les deux premières semaines du mois ont été consacrées aux « Au revoir » aux enfants de la maternelle, aux lycéens, et autre lieux où nous avions l’habitude de travailler. On a été plus gâté, puisque qu’on a reçu une multitude de cadeaux! Entre dessins et poteries locales… C’était vraiment très sympa de leurs parts ! 

Du 13 au 20, je suis parti en vacances, avec un ami, également volontaire d’une autre association. Nous sommes partis en direction de Sofia, pour deux jours et demi. Une ville moins grande que Bucarest, donc beaucoup plus calme, au milieu des montagnes. Ce fut l’occasion pour moi, de revoir quelques amis qui habitent la capitale Bulgare, des amis que j’ai pu me faire au cours de mon SVE. Ensuite, nous sommes partis de Sofia pour Istanbul …  

Que dire, on passe d’un extrême à un autre ! Istanbul, c’est 14 millions d’habitants, soit 3 ou 4 de plus que Paris, une ville dont on ne voit pas la fin !

thomas final 2thomas youthpassNous avons passé 3 jours et demi, dans cette ville à cheval sur l’Europe et l’Asie. Juste assez pour voir, toutes les attractions touristiques (Taksim, la Tour de Galata, la Mosquée Bleu, Sainte-Sophie, le Grand Bazar…) J’ai pu mettre également les pieds en Asie ! C’est bien plus calme que la partie Européenne, en grande partie à cause du faible nombre de monuments à visiter de ce côté de la ville.  

Istanbul est une ville d’une richesse culturel, sans équivalant, une ville assez extraordinaire à tout point de vue, Bref, je ne regrette pas d’y avoir mis les pieds, et je vous conseille d’y aller un jour ! De plus, avec mon compagnon de route, nous avons pu revoir un très bon ami, qu’on a connu lors de notre OAT.  

En gros, j’ai passé une super semaine, très fatigué à la fin, mais cela en valait la peine!

Les derniers jours, je les ai passé à faire mon YouthPass, à faire ma valise, dire « à bientôt » à mes amis, je suis persuadé que je les reverrai dans un futur proche !  

Ce fut, pour moi la plus belle expérience de ma vie, à tout point de vue ! Je vous conseille de faire un SVE si vous en avez la possibilité ! 

La famille des Volontaires Européens est grande, mais il y aura toujours une place pour ceux qui veulent la rejoindre ! 

En espérant suivre vos aventures, au cœur de votre SVE bientôt ; ) »

Toutes les actualités

Imprimer Haut de page
Praesent Donec ut eleifend elit. Sed mattis libero id ultricies dolor leo.