Un site partenaire du portail Jeunes en Champagne-Ardenne
Le témoignage de Morgane

Rédacteur : CRIJ - SVE volontaire
Date de mise à jour : 17/01/2018

Le témoignage de Morgane

 

Voilà quatre mois que je suis arrivée en Lituanie. Si le pays paraît terne au premier abord dû à la météo et aux immeubles soviétiques, je m’aperçois aujourd’hui qu’il est beaucoup plus coloré.

La Lituanie était un véritable mystère pour moi, à part peut-être sa capitale, je ne savais absolument rien de ce pays. Cette non-connaissance est d’ailleurs l’une des raisons qui m’a poussé à venir ici. L’histoire de ce pays mériterait d’être plus connue et permettrait d’appréhender sa culture plus facilement. La vie ici n’est pas très chère ce qui me permet de pouvoir voyager aisément dans d’autres villes ou d’autres pays aux alentours comme l’Estonie ou la Finlande. Petit à petit, je découvre les traditions, la langue, l’histoire de ce pays balte où je vis. Ce qui me permet également de repenser l’histoire de mon propre pays et de ma propre culture. La nature est importante ici, de nombreux espaces verts, forêts sont facilement accessible, je vis moi-même à côté d’un parc régional ce qui permet de prendre de grands bols d’air de temps en temps.

Mon volontariat s’effectue dans la deuxième plus grande ville de Lituanie, Kaunas où j’y vis en collocation avec trois autres volontaires venus d’Allemagne, d’Autriche et de République Tchèque. Pour une première expérience en colocation, on peut dire que c’est un challenge, mais aussi une excellente expérience pour la pratique de l’anglais. Nous sommes plus d’une vingtaine de volontaires à Kaunas venus des quatre coins de l’Europe, ce qui nous apporte des très bons sujets de conversations sur les coutumes et traditions de chacun. Nous avons créé notre petite communauté avec laquelle nous partageons des aventures et au sein de laquelle nous ne sommes jamais seuls.

Je réalise mon SVE dans un centre pour jeunes demandeurs d’emploi, où j’organise en ce moment un club d’anglais pour débutant. Ouvert à tous ce club est aussi le moyen de discuter librement de nos cultures tout en révisant du vocabulaire. J’aide également le centre dans certaines de ses missions comme la rencontre d’employeurs ou l’aide à la recherche d’emploi des étudiants étrangers sur la ville. J’ai également participé à un forum de l’emploi ou j’ai pu présenter un jeu sur des stéréotypes de différents pays. Il était assez amusant de voir la réaction de certains quand j’affirmais que oui, manger des escargots n’était pas une légende.

 

Aujourd’hui, il me reste 8 mois de volontariat en Lituanie et je souhaite juste continuer d’ouvrir les yeux sur le monde qui m’entoure.

Toutes les actualités

Imprimer Haut de page
e5a9ac4495762ebf39ef80f3ecbcb924EEEEEEEEEEEEEEEEEEEEEEE