Un site partenaire du portail Jeunes en Champagne-Ardenne
La Dolce Vita selon Julien

Rédacteur : CRIJ - SVE volontaire
Date de mise à jour : 24/04/2017
Mots clés : témoignage

La Dolce Vita selon Julien

Julien, un volontaire de Champagne-Ardenne a l’âge de 26 ans est parti pour faire son volontariat européen dans la petite ville de Valdagno située dans la Vénétie en Italie. Avant de partir en SVE, Julien a travaillé en laboratoire depuis qu’il a terminé ses études.

Il prend part au projet dans l’organisation  « Studio Progetto » centré sur la jeunesse.  L’implication active dans l’organisation  « Studio Progetto » au projet centré sur la jeunesse, l’accueil amical des italiens et beaucoup de nouvelles connaissances et expériences, tout contribue aux moments inoubliables de Julien !

Scopriamo insieme la sua storia !

16 juin 2015

« Deux semaines se sont écoulées depuis mon départ de la France, deux semaines qui me semblent déjà bien loin.

Le sac plein à craquer sur le dos, la tête dans les étoiles à imaginer encore et encore ce que j’allais découvrir quelques heures plus tard, et le cœur saisi des mêmes doutes qui n’ont cessé de m’accompagner depuis que j’ai pris la décision de faire cette expérience. Avec mon billet à la main alors que je passais les portiques de sécurité de l’aéroport, je savais que je passais une sorte de point de non-retour en faisant à chaque fois un pas de plus vers cet avion. Cette sensation que l’on ressent lorsque l’on se rend compte que quelque chose dans notre vie va changer, et que ce changement nous marquera…

SansUne multitude de choses passent dans votre tête lorsque littéralement elle est dans les nuages, et finalement, sans vraiment avoir prêté attention, absorbé par le flot d’idées, d’espérances et de suppositions, le choc de l’atterrissage vous ramène définitivement les pieds sur terre.

Plus de temps à perdre, place au manège des transports en commun et correspondances. Un bagage dans chaque main et le souffle court, enfin, la dernière ligne droite se dessine et la fatigue progressivement se rapproche, mais curieusement seule l’excitation se ressent à ce moment, pendant que mes yeux se posent au gré du hasard sur les cimes des cols montagneux environnants et les habitations aux couleurs aussi surprenantes que variées.

Autostazione Valdagno, terminus, tout le monde descend!

Sergio, mon mentor, m’attend patiemment sur le quai de la gare routière, un grand sourire sur le visage. Avec toute la gaieté et la chaleur qui caractérisent les italiens, nous partons pour l’appartement, où Sergio me laissera aux bons soins de mon colocataire, lui-même tout aussi avenant et enthousiaste, et qui me fera découvrir une partie de la ville et quelques trucs et astuces de survie du SVE! 

Fin de cette première journée, et vient le moment de rencontrer le staff, et de commencer à travailler. Au début, l’appréhension de ne pas tout comprendre ce que l’on attend de vous ou de ne simplement pas y arriver est bien présente, mais chacun au sein de l’association a son petit truc pour vous venir en aide ou vous faire sentir à l’aise lorsque l’on perd pied face à la langue ou les tâches à effectuer, si bien que l’on se sent vite rassuré, à défaut d’être 100% opérationnel…. Car oui, j’ai un petit souci avec la confiance en moi, mais j’y travaille! 🙂

De plus, l’attitude très « friendly » des gens, qu’ils soient du staff ou « customers », vous pousse même à repousser les limites des objectifs que l’on pourrait s’être imposé (quand je vous disais que j’y travaillais) et à vous impliquer encore plus dans ce que vous faites.

Sans titreUn autre avantage de faire son service dans des villes de petite taille comme Valdagno, outre le fait que les amoureux de la nature sont proches de leur petit paradis vert, est que tout le monde connait tout le monde, si bien que dès que vous êtes présenté à une personne, vous suscitez une curiosité bienveillante de la part de tous, et très vite vous êtes intégré dans divers groupes et activités, et ainsi les sorties et occasions de se sociabiliser ne manquent pas!

En bref, ce volontariat se révèle plein de promesses allant au delà de mes propres espérances, le temps nous dira jusqu’où me portera ce voyage. »

Toutes les actualités

Imprimer Haut de page
83bef294800611cd7b84fd85aeba18f933333333333333