Un site partenaire du portail Jeunes en Champagne-Ardenne
10 Raisons pour faire ton SVE en Roumanie

Rédacteur : CRIJ - SVE volontaire
Date de mise à jour : 24/04/2017
Mots clés : témoignage

10 Raisons pour faire ton SVE en Roumanie

Mallaury est partie en octobre 2015 en Roumanie, pour une mission de 11 mois. Elle a créé un blog au travers duquel vous pouvez suivre son SVE ! Elle nous raconte ses activités dans l’association ainsi que ses voyages. On peut même trouver une carte de ses aventures. Mais elle écrit aussi dans un autre blog « Knowledge Builders 3 » qu’elle partage avec ses 5 colocataires SVE. Comme chacun vient d’un pays différent, ce blog est écrit en anglais. Vous trouverez des histoires vraiment marrantes !

On vous propose ici quelques extraits des publications afin de vous donner envie d’y aller et de découvrir le reste !

21.01.16

Durant les trois premiers mois de mon SVE, je n’ai pas seulement voyagé mais j’ai aussi travaillé. Ci-dessous, une petite liste non exhaustive de ce que j’ai fait entre octobre et décembre :

  • Réalisé des ateliers pour un lycée, deux écoles maternelles et un centre pour enfants sans domicile
  • Appris deux nouvelles langues : Roumain et Polonais (<3)
  • Ecrit pour un blog 
  • Animé mon propre club de langue française

19.02.16

Un de mes moments préférés durant ce SVE est d’enseigner ma langue maternelle. Pour ce faire, une fois par semaine et pendant deux heures, j’anime un club de langue où j’utilise des méthodes d’éducation non-formelle afin de créer des contextes pour que mes participantes puissent s’exprimer et améliorer leur français.

14.02.16   

Le 4 février, avec Ania, nous sommes allées à Budapest.  Nous avons pris un train à Gara de Nord à 17:00 et sommes arrivées à 9:00 à Keleti (14heures de train). Notre aventure a commencé ! 

Budapest est une ville paisible avec un panorama juste incroyable ! Le Danube coupe la ville en deux, Buda et Pest, ce qui rend la ville encore

plus majestueuse. Depuis Pest, tu peux voir le château, et à Buda  le Parlement. Le meilleur moyen d’être encore plus époustouflé est d’admirer la ville depuis un de ses nombreux ponts, ainsi tu auras également la possibilité de voir le pont des Chaînes.

Ce qui m’a également plu à Budapest, c’est son esprit, son côté relax mais à la fois actif ainsi que les bonnes vibrations qu’elle peut vous transmettre.

Nous avons essayé quelques spécialités hongroises comme le langos et l’unicum. Nous avons également mangé des Palincsintas dans un 24h pancake shop.

18.03.16

I’m there since October and I felt in love with Bucharest and Romania. At the beginning, I was more like “Oh God What I’m doing there?”, “Why did I choose Romania to do my EVS?”. There were too much things that I didn’t like and still don’t like as the corruption, the no-respect for the nature, some cultural aspects of the personality and so on. But well, time passes and I learnt to cope with, to try to understand why Romania is like that. During these months, I also saw other sides of Romania and its inhabitants, that I want to share with you:

  1. The Romanians have always a smile for you when you ask them for the direction and some information or in every situations (not like in France).
  2. I always have the feeling to be welcome there and to be appreciated for what I am really.
  3. I like Bucharest and its eclectic architecture. You can see old buildings just next to modern one, sometimes old building are mixed with a modern one. Bucharest just breaks all the theory about how a city is built.
  4. Romanian mountains are just awesome. I only saw the Bucegi Mountains but the landscape that they offer us are just amazing and wordless.
  5. I think that Romanian people are the only ones can come to you in the metro when you are in a very sad mood and tell you “Don’t cry” with a huge and communicative smile.
  6. You can go to some gypsy concerts and having fun there.
  7. Romanians like traditions and celebrate them with enthoutiasm. I don’t like Christmas but I think it was the first time since a moment that I really enjoyed this period. Or during the 1rst of March, they celebrate the celebration of Spring, where women receive small gifts with red and white threads.
  8. Romania is in the Balkans closed to awesome countries with awesome people like Bulgaria, Turkey, Hungary, Ukraine, Bosnia and Herzegovina …
  9. When you are walking in the street, you are just in the mood “time to reflect” and you don’t pay so much attention on what comes around you. By inadvertence, you go into someone. This person instead of telling you be careful, just tell you it brings “noroc” (luck).
  10. When you are waiting in the metro for a friend, you can meet an old Romanian man telling you a French poem “La Seine” of Jacques Prévert, that you learnt in the primary school but you are unable to remember one sentence of it.

I wrote 10 reasons but I’m quite sure there are some other reasons that I forget or I will find out. Because Romania is always continuously surprising me.

Furthermore, since I began my studies I lived in different places, like Angers, Wernigerode or Charleroi. But that’s the first time that I feel like being home. Maybe it’s the EVS effect, yet I believe that it’s only one factor, one reason.

Toutes les actualités

Imprimer Haut de page
nec elit. libero efficitur. libero. Curabitur dolor facilisis pulvinar diam libero odio